accueil
Accueil

la passion folle des frères Wright de Dayton, Ohio

Les frères Orville et Wilbur Wright, après des années passées à mettre au point leur aéroplane motorisé,  disposent en 1905 du Flyer une machine motorisée capable de voler de façon contrôlée. Mais que faire de cet engin ?

Ils veulent aller au delà de ce que Wilbur a écrit en décembre 1905 :

« il n’y a pas au monde de sport supérieur à celui dont jouissent les aviateurs emportés dans les airs sur de grandes ailes blanches »

 Ils ont demandé dès mars 1903 l’attribution d’un brevet d’invention , 

Lorsque le brevet portant sur le système des commandes fut délivré en juin 1906 ils proposèrent ce brevet  au gouvernement américain. Celui-ci refusa ‘’ un appareil n’ayant à ce stade aucune utilité pratique’’.

En 1907 les frères Wright se tournèrent vers la France, où l’aviation était en plein développement. 

Ils  contactèrent des investisseurs français et reprirent  contact avec l’Armée américaine pour faire qualifier leur appareil .

C’est ainsi qu’en 1908 Orville Wright devait faire à Fort Myer une démonstration à l’Armée américaine, tandis que Wilbur venait en France pour honorer un contrat ‘’sous conditions’’, de 500.000 francs-or, d’abord au Mans puis à Pau.

Prélude aux démonstrations

Le Flyer A

Le Mans vols de qualification

Pau séjour actif

Conclusion